Loader Rijckaert
Menu

Un peu de géologie

Les sols viticoles de Bourgogne et du Jura sont issus du même étage géologique vieux de plus de 150 millions d’années : le jurassique.
Le jurassique fut nommé ainsi la première fois par Alexandre Brongniart au XIXe siècle. Il voulait alors désigner l’épaisse couche de calcaire trouvée dans le Jura, qui fut décrite pour la première fois en 1795 par le naturaliste Prusse Alexandre Von Humboldt.
Ce substrat rocheux, d’origine sédimentaire marine (et oui, des mers chaudes couraient alors cette partie de la France) est un sol idéal pour les vignes de Chardonnay et Savagnin.
Cette base rocheuse évolue différemment au cours des ères géologiques qui se succèdent, soumise aux aléas géologiques et aux influences climatiques beaucoup plus continentale à l’ouest de la Saône, que du côté Jura. Ainsi aujourd’hui, les sols Bourguignons et Jurassiens gardent une même base argilo-calcaire. Pour faire simple, on observe globalement une tendance plus caillouteuse, sèche et drainante en Bourgogne, comparé au Jura, où les terres de vignes marneuses sont plus fraîches et humides.

Méthode culturale

De manière similaire sur notre vignoble de BOURGOGNE comme celui du JURA, nous travaillons au vignoble dans le respect des équilibres écologiques de l'ensemble formé par la plante, le sol et les flores et faunes qui y cohabitent. Aussi, les sols sont labourés ou enherbés, afin de :

Découvrir notre terroir

  • Rijckaert
  • Rijckaert
  • Rijckaert
  • Rijckaert
Symbole Domaine Rijckaert