Le contenu
L'humain

Au commencement, il y a la rencontre d’un belge, fou de vin, avec une région : la Bourgogne.

Jean Rijckaert débute son activité de producteur de vin en 1990 dans le Mâconnais, en cofondant un petit négoce à Sologny, où il affinera ses pratiques et aiguisera sa sensibilité de vinificateur. En 1998, il crée seul son propre domaine éponyme et acquière 4 ha de vigne en Maconnais (essentiellement sur l’appellation Viré-Clessé). Dans le même temps, persuadé des qualités de terroirs de cette région qu’il arpente régulièrement, il s’installe en Arbois, capitale des vins du Jura, avec 5ha de vignes. Visionnaire …

2 vignobles, 2 caves –à Davayé en Bourgogne et Villette-les-Arbois dans le Jura – pour une même philosophie de travail. La gamme est complétée par la vinification de raisins achetés « sur ceps » parmi lesquels les vins de Chablis et de Côte d’Or sont de dignes représentants. Ils seront vendangés et les jus façonnés entièrement au sein du domaine, avec la même précision et le même soin que les raisins de nos propres vignes.

Transmission

C’est au début des années 2000 que Jean rencontre Florent Rouve, à la faveur d’une dégustation de Saint-Véran… Le courant passe tout de suite : le cœur dans le Jura, les pieds en Bourgogne, Florent est forcément attiré par ce vinificateur qui valorise ces deux vignobles.

Il deviendra son alter ego, celui à qui il choisit de transmettre progressivement le flambeau de sa passion et les exigences de la vinification qui donnent ce caractère particulier aux vins Rijckaert : rendements restreints, vendanges manuelles, pressurages lents et modérés, levures indigènes, élevages longs… et quelques petits secrets qui font la patte du vigneron!

Ami de Julien Collovray, également vigneron à Davayé, c’est officiellement en 2013 que Florent reprend le domaine RIJCKAERT, appuyé par les familles Collovray et Terrier, qui lui accordent toute confiance. Garant de l’esprit des vins RIJCKAERT, Florent à chercher à en accentuer encore davantage la fraîcheur et ta tension. Une exigence qui passera par l’investissement dans un matériel adapté à la précision des vins et au respect des ressources naturelles employées.

Depuis 2018, Rémi Treuvey a rejoint le domaine, en tant que responsable de notre vignoble jurassien. Observateur passionné des rapports de la vigne avec son biotope, son approche douce et naturelle d’accompagnement du vignoble colle parfaitement à notre philosophie de travail.

Florent

En savoir un peu plus sur Florent …

Ce sont les nombreux récits de prospections de mon Père géologue qui m’ont donné le goût de la Nature et l’envie de travailler avec elle. Après une formation de forestier, je prolonge par un diplôme d’ingénieur agricole.

Durant ces études, au fil de petits boulots en vigne et en cave, la passion du vignoble et du vin avait tellement gagné que je décide d’en faire mon métier. Sans « origines » viticoles et pour gagner connaissances, je complète ma formation par un diplôme d’œnologue, à Dijon.

Diverses expériences professionnelles finissent par me mener, en 2007 au Domaine des Poncétys, à Davayé. C’est là que je rencontrerai Jean. Je ne pensais pas alors que j’aurai la chance de pouvoir prolonger le travail de ce grand vinificateur ! Il faut donc croire en la destinée…

Le minéral

Les sols viticoles de Bourgogne et du Jura sont issus du même étage géologique vieux de plus de 150 millions d’années : le jurassique.

Le jurassique fut nommé ainsi la première fois par Alexandre Brongniart au XIXe siècle. Il voulait alors désigner l’épaisse couche de calcaire trouvée dans le Jura. Ce substrat sédimentaire d’origine marine – et oui, des mers chaudes couvraient alors cette partie de la France ! – constitue une roche mère idéale pour la formation de sols calcaires favorables à l’expression des vignes de Chardonnay et Savagnin.

Cette base rocheuse évolue différemment au cours des ères géologiques qui se succèdent, soumise aux aléas géologiques et aux influences climatiques beaucoup plus continentales à l’Est de la Saône, côté Jura. Ainsi aujourd’hui, les sols Bourguignons et Jurassiens gardent une même base argilo-calcaire.

Pour faire simple, on observe globalement une tendance plus caillouteuse, sèche et drainante en Bourgogne, comparé au Jura, où les terres de vignes marneuses sont plus fraîches et humides. Tout cela restant à affiner bien entendu, parcelle par parcelle …

Le végétal
& l'animal

Même conduite du vignoble en BOURGOGNE et JURA, nos pratiques visent à favoriser le développement du végétal par lui-même, en renforçant sa propre immunité aux attaques de champignons.

Ainsi, nous favorisons la biodiversité au vignoble, où l’emploi de produits chimiques est proscrit. Les sols sont labourés, avec maintien d’une bande enherbée pour le passage des tracteurs. Les traitements sont réalisés à base de cuivre et de soufre exclusivement, complété par des préparations de à base de végétaux, pour dynamiser les parties chlorophylliennes de la vigne et diminuer des doses de cuivre utilisées.

Ce travail vise à :

  • Lutter contre les phénomènes d’érosion sur les vignes les plus pentues.
  • Favoriser l’enracinement des vignes dans les zones profondes du sol :
    • pour mieux équilibrer le bilan hydrique de la plante et donc à celui des raisins).
    • pour favoriser l’alimentation minérale de la plante qui favorisera l’expression des « terroirs ».
  • Préserver la biodiversité de la macroflore mais aussi de la microflore, importantissime pour nous nos vins puisque les fermentations sont « spontanées », c’est à dire qu’elles ont comme origine principale les micro-organismes naturels présent sur les raisins.
Les vins : c'est
avant tout du raisin

« Spécificité du cépage et typicité des terroirs » est notre leitmotiv. Pour cela, le respect de l’intégrité des jus du raisin, à chaque étape de notre travail, est primordial :

  • Préservation de la biodiversité des flores indigènes au vignoble, en lien avec la complexité des expressions fermentaires du vin.
  • Vendanges manuelles, pour protéger la structure des raisins et l’expression des arômes propres au cépage, sur le terroir où il pousse.
  • Séparation des jus de fins de presses, qui n’ont pas la même structure et la même finesse aromatique que le cœur de presse. Réassembler en proportion plus ou moins importante (de 0% à 100% !), – sur les assemblages finaux des vins.
  • Fermentation alcoolique et fermentation malolactiques spontanées, c’est-à-dire qu’elles ont comme origines les flores naturelles du raisin et/ou de la cave. L’effet « terroirs » n’est donc pas gommé par un effet « levures » exogène.
  • Vinification de la quasi-totalité de nos vins en futs, avec très peu de bois neuf. Ce qui nous intéresse ici, ce n’est pas l’aromatisation mais le contenant ! 228L à 300L, pour un contact intime entre le vin et les lies, du bois lavé par plusieurs millésime, matière « vivante » qui permet de micro-échanges gazeux, favorables à la structuration du vin. Utilisation extrêmement modérée du bois neuf : Tout nos vins sont intégralement vinifiés en fûts (de 228 L et 300 L). Le bois neuf est seulement mis sur les cuvées ayant assez de force pour l’intégrer correctement et s’en trouver plus complexe. Nous privilégions des bois et des chauffes qui donneront des tendances aromatiques neutres.
  • Élevages long sur lies, mémoire du cépage et relais de l’expression du terroir, sans bâtonnage : la structure doit venir avant tout du raisin.
Cuvées

ARBOIS Chardonnay

Une bonne « mise en bouche » pour découvrir la finesse des Chardonnay du Jura !

Cépage : Chardonnay

Cuvée d’assemblage de différentes parcelles de Chardonnay, entre les villages d’Arbois et de Villette. Marnes grises du bajocien inférieur du lias et éboulis calcaires sur les zones les plus pentues.

ARBOIS "En Paradis"

Issu d’un terroir frais, les amateurs du genre apprécieront la tension incroyable qu’offre de vin.

Cépage : Chardonnay

Marnes bleues irisées du Lias, grès et calcaire.

ARBOIS "Grand Elevage"

Ces vieilles vignes de Savagnin donnent un vin d’une grande densité et d’une longueur saline impressionnante… quelle merveille le Savagnin!

Cépage : Savagnin

Exposition Est à Sud-Est. Marnes grises et marnes bleues irisées du Bajocien inférieur (Lias et Trias).

ARBOIS Savagnin

Une grande expression du cépage Savagnin, sur ses caractères variétaux. Un vin vivant.

Cépage : Savagnin

Expositions variables. Marnes grises et marnes bleues irisées du Bajocien inférieur (Lias et Trias).

CÔTES DU JURA " Les Sarres" - Chardonnay

Magnifique terroir à blanc – ce vin surprend à la fois par sa richesse et sa finesse. Y’a du terroir là !

Cépage : Chardonnay

Commune de Buvilly, exposition plein Est. Marnes grises à gryphées du Bajocien inférieur (Lias et Trias).

CÔTES DU JURA " Vigne des Voises"

Un vin riche, complexe et qui fait saliver… invite à « casser la croûte »…

Cépage : Chardonnay

Fosiles de sédiments calcaires et marnes du bajocien inférieur, du lias et du trias. Frais en sous-sol pour un bon enracinement et chaud en surface pour favoriser la maturité.

CÔTES DU JURA "Les Sarres"- Savagnin

Le Savagnin trouve sur ce terroir de prédilection une formidable occasion d’exprimer tout son potentiel. De la matière, de la profondeur… »Y’a du vin » dans ce vin…

Cépage : Savagnin

Commune de Buvilly, expostion plein Est. Marnes grises à gryphées du Bajocien inférieur (Lias et Trias).

ARBOIS « La Rouge »

100 % POULSARD : un cépage local à la peau fine, porté non par a constitution tannique mais par sa structure acide. Il faut boire « La Rouge » comme si vous abordiez un vin blanc … rafraichissant !

Cépage : Poulsard

« La Rouge », notre seule cuvée de rouge du Jura, sur un sol argileux riche en fer, donc de teinte…rouge.

MACON-VILLAGES

Avec des origines essentiellement nordiste (Cruzille, Chardonnay, Burgy, …), ce Mâcon-villages s’exprime à la fois avec rondeur et pureté minérale.

Cépage : Chardonnay

Diversité de sols, tous de nature argilo-calcaire (chailles calcaires et argiles rouges en majorité). Exposition globalement vers l’Est.

MACON-BURGY Vieilles Vignes

Situé sur les hauteurs du Mâconnais, le village de Burgy offre des vins frais et tendus. Un vin digeste et désaltérant!

Cépage : Chardonnay

Terroir frais (300m altitude). Sols rgilo-gréseux et sols bruns calcaires, sur côteau marqué vers l’Ouest et le Sud-Ouest.

MACON-LA-ROCHE-VINEUSE « Levant »

Un terroir 100% mâconnais, où le Chardonnay exprime une belle force aromatique, tout en donnant des vins frais et ciselés.

Cépage : Chardonnay

Exposition plein Est, la vue depuis cette parcelle au levé du soleil est tout simplement magique! Sols de chailles calcaires sur argiles rouges. Ce secteur est également connu sous la dénomination « Mont Rouge ».

MACON-LUGNY "Les Crays vers Vaux"

Pour ceux qui pensent qu’un Mâcon est un « petit vin fruité » et qui souhaitent changer d’avis…

Cépage : Chardonnay

Eboulis calcaire. Que du caillou (comme son nom l’indique…).

VIRE CLESSE "Rendez-vous de Septembre"

Seule cuvée assemblée dès la presse (d’où son nom), les raisins de ces parcelles situés sur de belles argiles expriment des vins gras mais relevés par la minéralité de cette superbe appellation!

Cépage : Chardonnay

Assemblage d’origines complémentaires. Calcaires du Bajocien moyen et Bajocien inférieur, avec des épaisseurs variables d’argiles rouges.

VIRE CLESSE "L'Epinet"

Un Viré-Clessé ciselé, avec une bonne largeur d’épaules mais qui tient en équilibre sur une belle ligne minérale…

Cépage : Chardonnay

Argiles du bajocien inférieur (Lias)

VIRE-CLESSE " Les Vercherres"

Une cuvée emblématique du domaine On y retrouve la générosité d’une vendange ramassée en pleine maturité et la finesse d’un terroir d’éboulis préservé par une vinification très peu interventionniste.

Cépage : Chardonnay

Plein Est. Petit éboulis de chailles sur argiles du bajocien inférieur du lias.

SAINT-VERAN Vieilles Vignes

Au caractère généreux typique de l’appellation se succèdent une belle trame finale dessinée par les origines argilo-calcaires de ce vin.

Cépage : Chardonnay

Variable. Principalement sols de chailles calcaires, sur des argiles +/- profondes.

SAINT-VERAN "Tiercelets"

Issus de la zone Nord de l’appellation, ce Saint-Véran tire sa finesse et sa profondeur des calcaires durs à flancs de la Roche de Vergisson, où les tiercelets (petits rapaces) nichent en abondance.

Cépage : Chardonnay

Sols de calcaires argilo-marneux peu profonds.

SAINT-VERAN "En Crêches"

« En Crêche » est un climat réputé de l’appellation par son caractère unique. De ce grand « berceau » minéral, façonné sur les pentes est de la Roche de Vergisson, nait un vin d’un densité impressionnante.

Cépage : Chardonnay

Sols « maigres » de calcaires blancs, exposée Est / Sud-Est

POUILLY-FUISSE Vieilles Vignes

L’expression de la typicité de cette appellation de renom. Assemblage de parcelles de secteurs plutôt frais (exposition Ouest), ce Pouilly-Fuissé à un cœur généreux dans un corps de finesse.

Cépage : Chardonnay

Variable. Sols calcaires de pentes plus ou moins caillouteux.

POUILLY-FUISSE "La Roche »"

Situé sur le plateau de la Roche de Vergisson, ce magnifique terroir minéral nécessite un ramassage précoce, pour en garder toute la précision. Un vin d’une grande densité minérale, expressif et ciselé.

Cépage : Chardonnay

Sols d’éboulis calcaires sur argiles. Terroir frais, sur les pentes Ouest de la Roche de Solutré…

POUILLY-FUISSE "Les Croux"

Situés sur les flancs Sud de la Roche de Vergisson, ces vieilles vignes emmagasinent la chaleur mais gardent heureusement les « pieds » au frais, avec de longues racines qui se faufilent entre les cailloux (« Croux ») jusqu’aux argiles. Ce vin est donc imprimé par la puissance, assagi d’une superbe trame minérale.

Cépage : Chardonnay

Sur les pentes Sud / Sud-Est de la roche de Vergisson. Sol issu de dépôts superficiels caillouteux sur marnes.

BOURGOGNE Aligoté « Bien élevé »

Soigneusement élevé en futs de 400 litres, cet Aligoté issu de vignes de plus de 60 ans, est un vin gourmand et virevoltant, accompagnant le casse-croûte et les copains !

Cépages : Aligoté, cépage blanc descendant du Pinot Noir, comme le Chardonnay.

Calcaires marneux de bas de coteaux, exposés au Sud-Ouest.

SANTENAY blanc Vieilles vignes

Un vin rare (seul 5% de l’appellation est planté en blanc), riche par sa situation sudiste mais d’une intensité minérale très caractéristique de la Côte d’Or.

Cépage : Chardonnay

Appellation située au Sud de la Côte de Beaune, voisine de Chassagne et Puligny. Terroir de marnes.

MEURSAULT 1er CRU BLAGNY

Vinifié avec peu de bois neuf (20%), nous cherchons ici à affiner la puissance racée de ce vin racé, dans la grande tradition des grands blancs de la Côte de Beaune.

Cépage : Chardonnay

Les solides racines de ces vieilles vignes pénètrent profondément dans les calcaires marneux de ce terroir situé entre Meursault et Puligny-Montrachet.

CÔTEAUX BOURGUIGNONS "Correaux"

Ces vieilles vignes de gamay vinifiée « à l’ancienne » donnent un vin fruité et festif, qui invite au partage!

Cépage : Gamay noir à jus blanc

Sol de dépôts alluvionnaires des ères tertiaire et quaternaire, sous forme d’argiles siliceuses.

SAVIGNY LES BEAUNE 1er CRU Marconnets

Un vin à la fois imprégné de la puissance de ses origines et de la finesse de son cépage.

Cépage : Pinot Noir

« Les Marconnets » est une parcelle située sur le versant beaunois de l’appellation, sur un sol sabo-argileux à résidus calcaires riches en fer.

CORTON GRAND CRU Blanc

Produits en exclusivité pour Millésimes Inc., notre importateur historique Japonnais.

VINS DE CHABLIS

Produits en exclusivité pour Millésimes Inc., notre importateur historique Japonnais.


Accords

Jura Chardonnay

  • Un classique : truite de nos rivières, relevé au beurre et quelques amandes.
  • Une alternative : pièce de saumon sauvage aux épices façon tandoori.
  • Pas le temps de cuisiner… : une flammekueche (tarte fine à l’oignon et aux lardons).

Jura Savagnin

  • Un classique : poulet de Bresse crème de Comté et morilles…intemporel !
  • Une alternative : risotto aux palourdes, petits pois et asperge verte.
  • Pas le temps de cuisiner…: un morceau de Comté.

Jura Poulsard

  • Un classique : petit salé aux lentilles.
  • Une alternative : agneau et légumes à la marocaine.
  • Pas le temps de cuisiner…: une salaison fumée.

Mâconnais Chardonnay

  • Un classique : le poulet rôti « du dimanche », thym et pomme de terre grenaille.
  • Une alternative : dos de cabillaud et salicornes au beurre d’algues.
  • Pas le temps de cuisiner…: un petit Mâconnais AOP (fromage de chèvre sec).

Côte d’Or Chardonnay

  • Un classique : blanquette de veau, riz à l’étuvée.
  • Une alternative : langoustines au jus iodé, vitelotte à l’huile truffée.
  • Pas le temps de cuisiner…: ventrèche de thon à l’huile d’olive.

Côte d’Or Aligoté

  •  Tout ce qui donne soif…

Ne perdons jamais de vue que le vin est avant tout une boisson, que chacun doit pouvoir consommer sans jamais se sentir intimidé. Ils doivent être vivants, rafraîchissants, festifs, et inviter au partage. Un verre doit en appeler un autre et la bouteille sembler trop petite…

Chez Rijckaert nous sommes très attachés à cette dimension sociale du vin, produit vecteur de Culture, passerelle qui établit du « lien ».

Sur les accords gastronomiques, nous n’aimons pas les « dogmes ». Chacun fait comme il l’entend selon ses propres références. Nous pouvons simplement vous faire quelques suggestions…qui n’engagent que nos propres goûts !

Nos suggestions :

Actualité

Vins : 2 nouveaux venus sur la carte en 2021 !

Bourgogne Aligoté « Bien elevé » 2020 : Beaunois d’origine, vendangée par nos soins et vinifié « à la Rijckaert », avec un élevage attentif en futs de 400L. Chez nous, on aime les cépages qui envoient de la fraicheur ! Sortie prévue Printemps 2021.

Mâcon La Roche-Vineuse « Levant »2020 : parcelle plein Est, située sur le Mont Rouge à Hurigny, où les levers de soleil sont à couper le souffle, avec un panorama à perte de vue sur la plaine de Sâone, l’Ain, le Revermont et le massif des Alpes (Mont Blanc en bonus !). Vignes domaine (étiquette verte), travaillées en bio, sur un terroir magnifique d’argiles rouges à chailles… Du sérieux !

Chambres d’hôtes

Nos chambres d’hôtes en Arbois, c’est pour le Printemps !

 

Restaurants

Félicitations au chef Enrique Casarrubias, du restaurant OXTE, pour sa première étoile au Guide Michelin 2021 On espère bientôt pouvoir revenir casser la croûte…

https://www.restaurant-oxte.com

Vignes

Vendanges 2020 : conversion officielle année 1 !